10 clichés à éviter pour une vidéo corporate originale

La vidéo corporate, ou film d’entreprise existe depuis bien longtemps, et son histoire pourrait vous surprendre. Saviez-vous que le premier film projeté de l’histoire du cinéma français est un film d’entreprise ? Au cours des années 1890, les Frères Lumière inventent le cinématographe et organisent leur première projection appelée La sortie des usines Lumières à Lyon, qui montre des ouvriers sortant de l’usine. Même si à l’époque l’objectif n’était pas de promouvoir l’usine, ce film est considéré pour beaucoup comme le premier film d’entreprise.

Aujourd’hui, les vidéos corporate créées par la plupart des entreprises se ressemblent toutes à cause des nombreuses contraintes : la nécessité d’avoir l’approbation des responsables de l’entreprise, la diversité des profils auxquels elle s’adresse… Ce qui fait qu’un siècle plus tard, on intègre encore des scènes de bureaux et des timelapse de quartier d’affaires dans la majorité des vidéos corporate – ce qui ne change pas beaucoup des usines Lumière.

Chaque entreprise a pourtant une histoire unique qui vaut la peine d’être partagée, et l’audience s’attend toujours à plus d’authenticité et d’originalité. La vôtre ne fait certainement pas exception et nous avons voulu vous éviter les grands clichés du genre.

Pour cela, nous avons analysé 10 vidéos corporate de grands groupes et multinationales  français et internationaux, tous secteurs confondus (aéronautique, finance, luxe…). Nous en avons retiré les 10 pires clichés : techniques de tournage, illustrations, etc. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu 🙂

L’association d’images

Parmi les vidéos corporate que nous avons regardées, on retrouve toujours les mêmes associations d’images : la flèche qui pointe vers le haut pour montrer la croissance de l’entreprise était présente dans 40% des vidéos visionnées. Les scènes qui montraient des scientifiques et des robots pour illustrer les progrès de la science et de la société revenaient dans 70% des vidéos. Et ce même quand elles n’avaient aucun rapport avec les activités de l’entreprise. Quant aux trains, voitures et avions pour illustrer la croissance (présents dans 50% des vidéos), nous en avons le mal des transports !

Les bureaux et les gratte-ciels 

On a retrouvé des plans de bureaux dans quasiment toutes les vidéos corporate (90% pour être exact), et des plans de drones en travelling autour de gratte-ciels dans plus de la moitié (60%). Le risque, c’est que ces plans sont repris par la majorité des entreprises : on se retrouve alors avec une vidéo corporate qui ressemble à toutes les autres. Pour nous, ça fait beaucoup de tours, on aurait bien envie de campagne (mais ça il y en aussi, on y revient très vite).

La mise en avant des communautés

Dans 60% des vidéos corporate analysées, soit plus de la moitié, des communautés sont mises en avant pour montrer les actions sociales que mène l’entreprise. Ce sont des actions exemplaires qui ne sont malheureusement pas toujours présentées d’une manière très inspirante : on retrouve beaucoup de clips de banque d’images et pas assez de contenus filmés par les entreprises elles-mêmes. Et pourtant, cela fait toute la différence, comme le montre Danone dans sa vidéo créée avec des rushs filmée par les employés.

Le timelapse

Afin d’illustrer le mode effréné de notre société et le rythme accéléré de son évolution, les entreprises optent pour des rushs en accéléré. Sur 10 vidéos analysées, 7 ont repris ce format !  Mouvement des voitures, de personnes qui marchent dans la rue, du soleil qui se couche… Le timelapse est une technique de tournage utilisée beaucoup trop fréquemment dans la vidéo corporate. Comme dans la plupart de ces clips, le soleil s’est très vite couché sur cette tendance. Aurons-nous droit aux rues désertes du confinement dans la cuvée 2021 ?

La représentation du monde 

Ah notre belle planète, comme on l’aime. Et comme elle est pratique pour montrer que sa multinationale est bien implantée partout et que l’on défend le futur, l’environnement etc. Dans 60% des vidéos corporate passées en revue, on retrouve en effet un globe. Attention toutefois à ne pas s’aliéner les platistes ! 😱

L’environnement

L’environnement est un enjeu majeur du 21e siècle, et ça les entreprises l’ont bien compris. Nous laisserons aux cyniques le sujet du greenwashing ! Et comme il est primordial de s’engager pour l’environnement, on retrouve des plans de forêts, de grandes cascades, de plaines enneigées et même d’animaux sauvages dans plus de la moitié des vidéos analysées. S’engager pour la protection de l’environnement c’est bien, mais ne poussons pas jusqu’à recycler l’utilisation de ces plans et de ce cliché.

Glaciers dans l'environnement

Le cliché de l’innovation 

Dans 70% des vidéos analysées, on a retrouvé des plans avec des scientifiques en laboratoire en train de mener à bien des expériences : ces images sont reprises trop fréquemment par les entreprises pour montrer les efforts en recherche et développement et en innovation. Est-il temps de mettre un peu de son budget de R&D dans la découverte de nouveaux moyens d’illustrer ce propos ?

Le cliché de la transmission entre générations

Pour illustrer l’idée de la nouvelle génération qui représente le futur, quatre entreprises sur dix mettent en scène un enfant seul ou avec un parent : un père qui enseigne, une mère qui tient son enfant par la main en riant, un enfant qui court sur une plage… ces images à double tranchant : oui elles sont touchantes, mais elles font cliché et manquent de sincérité car les entreprises les reprennent souvent de banques d’images. Place à une nouvelle génération de cliché ?

La musique de fond

La musique est un élément important pour dynamiser la vidéo corporate, mais on retrouve souvent la même mélodie : parmi les 10 vidéos visionnées, 6 contenaient de la musique classique au piano ! Airbus et Air Liquide illustrent parfaitement ce point : mais ils ne sont pas les seuls. Et si vous essayiez le tuba ou la tecktonik pour votre prochain clip corporate ? 😅

La voix corporate de la narration 

La narration en voix-off était présente dans la moitié des vidéos visionnées : si elle permet d’animer la vidéo, elle semble robotique et peu naturelle par moments car le ton est trop neutre. Dans ces deux vidéos corporate l’une de l’entreprise ETSI, l’autre de la banque HSBC, on note que l’intonation des deux narrateurs est similaire, et on pourrait même penser qu’il s’agit de la même personne.

Alors, que mettre dans sa vidéo corporate originale ?

Nous avons identifié les clichés les plus récurrents, alors comment les éviter et faire une vidéo corporate originale ? C’est simple : évitez d’utiliser des banques d’images, inspirez vous des nouvelles tendances, créez votre propre contenu original en mettant en avant vos collaborateurs et votre activité. C’est la seule façon de sortir du lot et de se démarquer de ses concurrents ! On vous explique tout dans ce guide dédié : pourquoi la vidéo corporate ne sera plus jamais comme avant avec Kannelle.

Améliorez vos contenus

Nos guides stratégie et vidéo

Comm’, formation, réalisation : retrouvez nos meilleurs conseils dans nos guides pratiques à télécharger.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :