La vidéo de formation : les 7 grandes tendances en 2021

La formation est en perpétuelle évolution ! Grâce aux évolutions technologiques et sociétales, on a aujourd’hui accès à plus de contenus diversifiés et digitalisés. Comment innover sur les méthodes d’apprentissage au sein de votre entreprise ? La team Kannelle vous présente les 7 tendances à suivre dans la formation en 2021.

1. L’approche multi-device : le mobile learning

On constate qu’un nombre croissant d’entreprises, tous secteurs confondus, rendent disponibles leurs formations professionnelles sur smartphone : 47% des entreprises imposent d’ailleurs son utilisation dans la formation, au sein de leur organisation.  L’apprentissage sur son smartphone, ou mobile learning, consiste ainsi à faciliter l’accès à la formation. Par quel biais ? Prenons l’exemple des cols bleus qui sont souvent sur le terrain et qui auraient besoin de se former rapidement sur une tâche précise comme un geste métier. Grâce à leur simple smartphone, ils peuvent avoir un accès rapide aux informations, même en déplacement.

Ainsi, les collaborateurs de terrain sont touchés et engagés rapidement et efficacement sur des contenus de formation ciblés et diffusés au bon moment. Le résultat d’une formation en mobile learning ? Les employés sont plus performants au service des objectifs de l’entreprise.

On note aussi que les employeurs dont les collaborateurs sont souvent sur le terrain privilégient l’option de rendre les contenus accessibles hors-ligne. 

2. L’apprentissage par la vidéo de formation

La vidéo a gagné en popularité ces dernières années pour toute forme d’apprentissage : ce média est très visuel, interactif, engageant et réutilisable et ses avantages sont multiples. La vidéo de formation permet de capter l’attention des apprenants en faisant passer l’information par le visuel et l’auditif, et rend la formation plus facile à absorber qu’un simple texte écrit par exemple. Ce type de formation fonctionne à distance et accompagne donc la tendance de fond du télétravail.

La vidéo fonctionne à merveille pour les tutoriels, par exemple sur des logiciels techniques, car c’est beaucoup plus facile de montrer les manipulations que de les décrire. Ainsi, il existe plus d’une centaine de chaînes YouTube dédiées uniquement aux tutos sur Adobe Photoshop.

Voici un exemple : en 5 minutes, on nous explique simplement comment photoshoper une photo.

Les tips de Kannelle :
Avec les bons outils, vous pouvez créer une vidéo de formation facilement, même sans avoir les compétences techniques ou de logiciel de montage compliqué ! L’application Kannelle permet ainsi de créer une vidéo de formation pro en 15 minutes chrono, avec son smartphone. Comment ? En mettant à votre disposition une bibliothèque de scénarios prêts à tourner, une aide pour son cadrage vidéo et un montage automatisé, avec des animations, textes, logos et autres fonctionnalités adaptés à votre charte graphique.

3. Le micro-learning : une tendance de vidéo de formation

Pour répondre au besoin de former fréquemment, à nos attentions limitées et à la difficulté de trouver le temps pour la formation, on observe depuis plusieurs années le développement de modules de formation micro-learning. Cette technique d’apprentissage basée sur des programmes fractionnés de courtes séquences vidéo s’avère idéale pour les collaborateurs qui souhaitent se former malgré un emploi du temps chargé, et s’informer rapidement sur un sujet précis. A titre d’exemple, une entreprise d’hôtellerie a mis en place des suggestions de vidéos de micro-learning sur son intranet : tous les matins, les employés se voient proposer une formation courte de 5 minutes, le temps d’une pause café, pour s’instruire et s’informer sur un sujet important de l’actualité de l’entreprise. 

Voici un exemple de vidéo de formation micro-learning, qui porte justement sur ce thème !

4. Le blended learning

Depuis plusieurs années, le blended learning, qui allie la formation digitale et celle en présentiel, a fait ses preuves. Le blended learning offre la richesse et les avantages des approches qu’il combine : le face-à-face avec les interactions directes permet d’échanger facilement et le digital apporte souplesse et autonomie pour l’apprenant. Plus besoin d’organiser des créneaux de groupe, de se rendre disponible à certaines heures pour la partie digitale, et grâce aux modules de formation en vidéo, tout le monde est exposé au même contenu et formé de la même manière. De quoi booster l’efficacité de la formation et acquérir de nouvelles compétences avec agilité ! 

5. La gamification de la vidéo de formation

Apprendre en s’amusant : quoi de mieux pour se former ? La gamification est une tendance qui rend la formation plus divertissante et motivante en utilisant des méthodes de jeux telles que des challenges entre apprenants. Ou encore, des badges de récompense lorsque certaines formations sont complétées pour pousser à acquérir de nouvelles compétences. Il est cependant nécessaire de trouver un équilibre entre le contenu pédagogique et l’aspect amusant de ce type de programme de formation.

La gamification est la stratégie utilisée par Duolingo, l’application bien connue pour apprendre des langues. À chaque fois qu’une leçon avec des exercices pratiques est terminée, vous gagnez des points et des badges. Ces badges perdent de la valeur au fil de temps, ce qui pousse l’apprenant à revoir ses leçons : une stratégie qui a l’air de fonctionner puisque l’application recense plus de 300 millions d’utilisateurs aujourd’hui.

6. La personnalisation des parcours

Chaque apprenant a des besoins précis de formation selon son parcours et son niveau de compétences: c’est pourquoi l’option de pouvoir personnaliser son parcours va continuer de prendre de l’essor en 2021. En ayant la liberté de suivre une formation qui les intéresse réellement, les collaborateurs seront encore plus motivés et autonomes sur leur formation. Par exemple, Margaux et Camille sont toutes les deux conseillères clientèle dans une banque. Margaux a des difficultés liées au fait qu’elle n’arrive pas à donner des explications claires et Camille ne connaît pas très bien les modes opératoires d’encaissement. Elles font toutes les deux le même travail, mais chacune doit acquérir des compétences différentes : d’où l’intérêt d’accéder aux formations personnalisées.

7. Le social learning 

Et enfin, le social learning ! C’est une méthode d’apprentissage participatif qui permet l’échange de connaissance par les interactions avec les pairs, collaborateurs, collègues, formateurs… Le travail collaboratif est en effet très stimulant et permet d’animer les formations en réduisant l’aspect passif parfois associé au format “cours magistral”. On constate notamment une adoption croissante de la transmission pair-à-pair. La formation des employés par les employés permet en plus aux apprenants d’être intégrés rapidement dans leur équipe ce qui va favoriser leur engagement.

Pour résumer…

En 2020 on a vu se consolider beaucoup de nouvelles tendances en termes de formation, et celles-ci vont continuer d’évoluer en 2021, en amenant plus de flexibilité sur les formats et les modalités. Plus que jamais, la formation professionnelle demeure indispensable au sein des entreprises et permet d’asseoir son image de marque employeur, garantir la rétention des talents et même la création de véritables avantages concurrentiels. C’est donc une bonne chose que les formats évoluent et s’adaptent aux enjeux de notre société : reste aux entreprises et aux responsables formation notamment à relever les défis de ces nouveaux modes de formation.

Améliorez vos contenus

Nos guides stratégie et vidéo

Comm’, formation, réalisation : retrouvez nos meilleurs conseils dans nos guides pratiques à télécharger.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :