Se lancer dans le micro learning : définition et idées de formations à créer

Marion, la nouvelle stagiaire marketing, n’a plus beaucoup de temps pour finaliser son rapport sur les pages les plus populaires du site web sur Google Analytics : sa réunion avec son manager débute dans moins de 30 minutes !

Mais… où fallait-il cliquer déjà pour filtrer par source de trafic ? Elle ne s’en rappelle plus et ne veut pas re-demander. Sans hésiter, elle prend son smartphone et trouve sur Youtube la réponse à sa question : une vidéo par un expert en web analytics. Et pas besoin de trouver le bon passage dans une longue formation à Google Analytics. La vidéo ne fait que 4 minutes et est consacrée uniquement à la création de segment pour filtrer l’audience du site. Ouf ! Elle sait comment faire à présent, et pourra présenter des résultats plus pertinents lors de la réunion. Elle conserve l’adresse de la vidéo en bookmark pour la consulter pour son prochain rapport, on ne sait jamais ! 

Cette fameuse vidéo qui a permis à Marion de sauver la face et de se former en un temps record est un excellent exemple de la tendance du microlearning, un type de formation qui gagne en popularité auprès des salariés et des entreprises.

Généralement, lorsque l’on évoque la formation à distance en entreprise, on pense à des cursus longs avec des cours de plusieurs heures ou des vidéos de 30 minutes. Bref, des formats auxquels l’apprenant doit consacrer beaucoup de temps. Cependant, nos attentes en la matière ont bien évolué sous l’influence des réseaux sociaux et des tutos Youtube où l’on apprend les arcanes de logiciels de graphisme complexes comme les détails minutieux d’un soufflé au fromage en quelques minutes.

En plus, dans l’entreprise post-digitalisation, il y a une réelle nécessité d’avoir accès à l’information rapidement, souvent sur un sujet bien précis au moment exact où le besoin se fait sentir. Alors, il est difficile de bloquer 1 heure pour suivre une formation complète ou de s’inscrire à la prochaine session trimestrielle ! Dans cette optique, le micro learning est la solution idéale pour garantir une réponse de l’équipe formation aux apprenants en toute autonomie, avec efficacité et sur des thématiques qui les intéressent.

Microlearning : définition

Le microlearning (micro apprentissage en français), est un module de formation à distance portant sur une thématique précise. Cet apprentissage peut prendre plusieurs formes : vidéo, audio, texte concis, images, quiz, ou encore jeu avec de la gamification. Lorsque le contenu de l’apprentissage concerne la théorie, des contenus textuels concis sont adaptés, mais le format le plus populaire pour montrer des manipulations techniques est la vidéo, qui allie visuel et son.

La vidéo de microlearning se caractérise par plusieurs critères :

  • Sa durée se situe entre 3 et 5 minutes.
  • L’apprentissage est centré sur une notion précise et attaché à des objectifs clairs.
  • La vidéo est accessible de partout, n’importe quand, sur tout support (mobile, tablette, ordinateur…).
  • La vidéo comporte des séquences organisées et scénarisées. 

Pourquoi la formation microlearning est-elle pertinente pour l’entreprise ?

Grâce aux formations de gestes de sécurité dispensés sous la forme de microlearning, les accidents au travail ont diminué de 54% dans les Walmart américains.

Le microlearning permet aux collaborateurs de monter en compétences efficacement, grâce à la mise en pratique et à l’application immédiate des nouvelles compétences acquises. L’apprenant est responsabilisé puisqu’il se forme en toute autonomie : le parcours peut ainsi être personnalisé selon ses besoins. En plus de lui faire gagner du temps, le format du micro learning favorise la rétention : d’après des recherches en neuroscience, notre temps de concentration en moyenne serait de 20 minutes. Grâce au format “snacking” du micro learning, les apprenants retiennent plus facilement les informations, et la vidéo peut servir de rappel dans le cas où ils auraient oublié une information de la formation. 

Ce format est aussi adapté au rythme de notre époque : Il est « impossible pour un Français de rester concentré plus de 12 minutes sur son travail sans être interrompu », note une enquête du Figaro. Interrompu par un mail, une notification, un SMS… cette parcellisation du temps de travail rend la concentration encore plus difficile. La vidéo de micro learning qui ne dure pas plus de 5 minutes est alors idéale : avec son format court, le risque d’interruption et de déconcentration est minimisé.

Pour l’entreprise, cette méthode d’apprentissage présente aussi des avantages. Comparées à une formation traditionnelle, les vidéos de microlearning sont plus rapides et beaucoup moins coûteuses à produire. Et pour cause : plus besoin de faire appel à des formateurs, de louer des locaux, ou de libérer du temps dans le planning des collaborateurs. La mise à jour des formations, lorsqu’un nouveau besoin se fait ressentir, devient plus simple avec le micro learning. Au lieu de modifier une formation complète, il n’y a plus qu’à ajouter ou enlever une vidéo. 

Ainsi, l’apprentissage devient accessible à tous, agréable, utile et régulier.

Caractéristiques de la formation microlearning 

Réaliser une vidéo de moins de 5 minutes ne suffit pas à dire que c’est une vidéo micro learning. Nous avons analysé plusieurs dizaines de vidéos de microlearning dans plusieurs domaines, et en avons retiré les ingrédients : 

Un.e présentateur.trice clair.e, pédagogue et énergique

Sur le web, il existe deux types de formats pour le microlearning. Les vidéos en motion design avec des animations et un narrateur en voix off, ou bien un présentateur sur l’écran qui explique le concept. La vidéo en motion design est formidable, mais requiert des compétences techniques et prend plus de temps à créer. La solution la plus simple et rapide, c’est de mettre en scène un présentateur. Ce dernier doit être à l’aise à l’oral et énergique : l’apprenant sera ainsi plus captivé par la formation. 

Une vidéo de microlearning courte

La durée idéale d’une vidéo de microlearning se situe entre 3 et 5 minutes. Au-delà, la rétention des informations diminue. Dans le cas où 5 minutes ne suffisent pas à expliquer la totalité de ce que l’on souhaite, il est possible de segmenter l’information en plusieurs notions, réaliser plusieurs vidéos de quelques minutes et créer un programme avec les vidéos qui s’affichent à la suite. L’apprenant pourra choisir la notion sur laquelle il souhaite se former, à son rythme !

Un rythme dynamique grâce aux animations 

Les inserts vidéo ou image, ainsi que les animations dynamisent la vidéo tout en la rendant plus pro. Par exemple, les incrustations de texte des notions importantes à retenir renforcent la compréhension et la rétention de l’apprenant. Les “gifs”, ou des extraits de mini vidéos amusantes peuvent même illustrer des concepts expliqués, lorsqu’ils sont bien choisis.

Qui doit créer le contenu ?

Les managers ou les équipes de RH sont sûrement les personnes les mieux placées pour organiser le déroulé du programme de micro learning, mais les employés sont les personnes les plus qualifiées pour partager les savoirs. En faisant de la transmission pair à pair (la formation des employés par les employés), l’engagement des apprenants est favorisé puisque la formation est livrée par quelqu’un qui est hiérarchiquement placé au même niveau.

Même si les employés ne disposent pas de compétences techniques en création de contenu, tout le monde peut créer une vidéo pro en 15 minutes avec un outil comme Kannelle, solution vidéo tout-en-un. Captation vidéo guidée, montage automatique et sous-titres générés automatiquement… Kannelle a été pensé pour rendre autonomes tous les collaborateurs sur le sujet de la vidéo, notamment pour la formation. Ainsi, tout le monde peut partager ses savoirs avec facilité.

Le déroulement de la vidéo de microlearning

La première étape consiste à identifier un besoin. Dans les premières secondes de la vidéo, présenter rapidement les concepts qui seront expliqués permet à l’apprenant de savoir si la formation lui apportera les réponses à ses questions. Les explications fournies doivent ensuite être présentées d’une manière très claire, avec des exemples, voire des illustrations, qui aideront l’apprenant à assimiler plus facilement les concepts. Terminer la vidéo en ajoutant un petit résumé est utile pour faire un premier rappel et augmenter la rétention. 

Où partager sa vidéo de microlearning ?

En fonction de l’audience, la vidéo pourra être partagée en interne, ou en communication externe si l’on souhaite rendre la formation accessible à un plus grand nombre, notamment ses clients, revendeurs, installateurs…

En interne

Dans le cas où la vidéo de microlearning est destinée uniquement aux collaborateurs, plusieurs types de plateformes dédiées permettent de la partager.

Plateforme LMS : ce type de service (souvent en SaaS) de gestion de l’apprentissage est idéal pour partager des modules de vidéo de microlearning. Avec une plateforme dédiée, les collaborateurs ont un accès plus facile et rapide aux vidéos.

Site web interne : l’intranet de l’entreprise est également une bonne option pour diffuser des vidéos de microlearning ! Avec une série de vidéos mise en avant sur la page d’accueil par exemple, soyez sûrs que le collaborateur ne manquera pas cette ressource essentielle.

Réseau social d’entreprise : cette plateforme est à préférer lorsqu’il faut former tous les collaborateurs. Les vidéos pourront être consultées par un plus grand nombre de personnes : c’est pratique notamment pour former les collaborateurs à l’international.

Le groupe Bel a réalisé une vidéo en format microlearning pour expliquer les conditions de lancement d’une enquête d’engagement en interne. Avec l’app Kannelle, la vidéo a été créée en 15 minutes et diffusée à plus de 5000 collaborateurs à l’international !

La newsletter : pour partager les actualités de l’entreprise ou des news urgentes sur un sujet particulier, la newsletter interne est la plateforme à préférer. La vidéo microlearning partagée dans la newsletter est non seulement rapide à diffuser, mais elle ajoute aussi du dynamisme et du punch comparé à un mail traditionnel. 

En externe

Tutoriels pour les clients ou revendeurs, microlearning instructif pour les partenaires… pour former une audience externe à l’entreprise, il existe plusieurs plateformes pour partager sa formation.

Réseaux sociaux : Les vidéos de microlearning sont idéales pour les réseaux sociaux du fait de leur format court et dynamique. LinkedIn, Twitter, Facebook… Alors que la présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux est devenue primordiale, partager les connaissances et expertises de la marque avec des tutos et autres types de vidéo de formation microlearning permet de se rapprocher de ses clients et ses partenaires.

Le Cabinet Bedin Immobilier a réalisé une vidéo en format microlearning pour former ses employés, et informer ses clients du protocole sanitaire mis en place lors des visites. En 15 minutes, la vidéo a été créée et diffusée avec l’app Kannelle ! https://www.linkedin.com/posts/cabinet-bedin-immobilier_cabinetbedin-immobilier-60agences-activity-6670962811121799169-9RH3/ 

Site internet : En partageant la vidéo de microlearning sur son site internet, on crée du contenu pour alimenter le site, mais cela permet aussi de booster le référencement SEO qui augmente la visibilité de l’entreprise sur les moteurs de recherche.

YouTube : C’est le deuxième site le plus visité au monde après Google : elle est donc à privilégier pour toucher une grande audience. Voici une vidéo de microlearning réalisée par Kannelle, dans sa longue série “Tips & Tricks”.

Pour résumer, ce n’est pas si compliqué de créer une vidéo microlearning ! La formation dans ce format “snacking” est plus que jamais d’actualité, dans cette bataille de l’attention qui fait rage en interne mais aussi en externe. Les entreprises ont donc tout intérêt à l’adopter pour former leurs collaborateurs. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour créer des vidéos microlearning engageantes, on a hâte de voir vos créations ! 

Améliorez vos contenus

Nos guides stratégie et vidéo

Comm’, formation, réalisation : retrouvez nos meilleurs conseils dans nos guides pratiques à télécharger.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :