Marque employeur : pourquoi et comment la construire ?

L’expression « marque employeur » est un terme assez vague lorsqu’il est utilisé hors contexte. Quelle est la définition de la marque employeur ? Pourquoi est-elle si importante et comment la développer avec succès ? On en parle dans cet article.

La marque employeur : rappel

La marque employeur “désigne l’ensemble des problématiques d’image de marque liées à la gestion des ressources humaines et au recrutement d’une entreprise” (Pôle Emploi). Soigner son image de marque employeur permet donc d’attirer vos futurs collaborateurs et talents grâce à la mise en avant de des aspects attrayants de votre entreprise.

Son développement peut passer par plusieurs procédés, dont : 

  • Créer un lien fort avec les employés via  la communication interne
  • Faire de l’avis de vos collaborateurs un outil essentiel au développement de l’entreprise
  • Partager des conseils à la candidature à une de vos offres d’emplois
  • Instaurer une plateforme d’avis sur la qualité de vie dans votre entreprise
  • Partager des contenus illustrant la vie dans l’entreprise sur les réseaux…

Pour se mettre dans le bain : 15 exemples de vidéos marque employeur

Pour que vous ne soyez jamais à court d’idées, on vous partage 15 exemples de vidéos marque employeur vraiment sympas.

1# La vidéo “Une journée avec l’équipe” Kannelle

Vidéo marque employeur Kannelle

A retenir ✅

Les collaborateurs filment leur journée par eux-même, en toute transparence. Le tournage peut se faire au smartphone, chacun chez soi, et le montage ne consiste qu’à l’enchaînement des différentes séquences. C’est donc une vidéo marque employeur très simple à réaliser.

Le petit + 💡

Mettre en avant la diversité des modes de vie amène du dynamisme à la vidéo, et met en lumière l’importance donnée à l’inclusion dans votre organisation.

2# L’interview des stagiaires et alternants AXA

Vidéo sur les stagiaires à AXA

A retenir ✅

Mettre en avant les parcours de collaborateurs différents permet de donner une vision concrète et réaliste des possibilités de carrière dans l’entreprise. En vidéo, c’est plus attrayant que sur une fiche de poste !

Le petit + 💡

La mise en avant des stagiaires et alternants est assez peu répandue dans les vidéos carrières d’entreprise. Il est intéressant de penser à tous les types de collaborateurs présents dans l’organisation et de mettre à l’honneur des postes très spécifiques, pour apporter de l’originalité à la vidéo tout en conservant l’authenticité.

3# La vidéo sur la culture d’entreprise Michel & Augustin

Michel et Augustin : leur image de marque en vidéo

A retenir ✅

Les collaborateurs sont mis en lumière sur leur lieu de travail, dans leur équipe, pour raconter l’histoire de la marque et la qualité de vie au travail. Leur discours, réactions et interactions semblent donc très authentiques, et l’audience peut comprendre que l’ambiance est la même une fois la caméra coupée. Enfin le sujet de la culture est clé pour le recrutement et la rétention.

Le petit + 💡

Le discours est très naturel, le ton est dynamique et parfois humoristique. Le cadre est coloré et reflète bien l’entreprise et son côté décalé. Les fondateurs de l’entreprise s’incluent dans le projet sans monopoliser la caméra : la parole est donnée aux collaborateurs, qui mettent en lumière la bonne relation entretenue avec Michel et Augustin, fondateurs de la marque. Bref, voilà la recette d’une vidéo marque employeur réussie ! 

4# La vidéo FAQ recrutement de Décathlon

FAQ recrutement de Décathlon en vidéo

A retenir ✅

Pour insister sur sa volonté de transparence lors du recrutement, la marque a filmé une vidéo “Questions-Réponses” sur son processus d’embauche. 

Le petit + 💡

On retrouve là aussi le naturel entre les deux collaborateurs qui semblent très complices et qui n’hésitent pas à rire devant la caméra. Le discours est très direct, ce qui appuie le sentiment de transparence de la part de la marque. Ce ton colle avec le public visé. L’employeur se montre honnête et propose avec cette vidéo une sorte d’aide à la candidature, en disant “voici ce que Décathlon recherche chez ses collaborateurs”

5# La playlist Inside Leroy Merlin

Playlist youtube de Leroy Merlin

A retenir ✅

Chez Leroy Merlin, ce n’est pas une vidéo, mais une playlist entière, alimentée par du contenu “Inside Leroy Merlin” à raison d’un à deux épisodes par mois. On peut y découvrir une web série ‘“J’ai choisi Leroy Merlin pour”, ainsi que des vidéos uniques sur la vision de la marque, ses événements, son organisation….

Le petit + 💡

La régularité de la création de contenu permet à la marque de créer une réelle communauté sur Youtube : la chaîne comptabilise 239K abonnés. En plus de ces vidéos marque employeur, la chaîne publie des vidéos de conseils organisées par playlists “Quincaillerie”, “Cuisine”, “Salle de bain”… On souligne un réel effort de facilitation du parcours de l’audience sur la chaîne. Enfin, le tout est harmonisé, avec une charte graphique simple mais constante : le logo de la marque, une police unique, et des touches de blanc et de vert.

6# La vidéo HSBC : une journée dans la peau de…

Un jour avec Adrienne Garvey à HSBC

A retenir ✅

HSBC a à cœur de montrer que travailler pour eux ne veut pas dire renoncer à ses passions hors du travail. Adrienne Garvey, Rugby Woman à Hong Kong, a donc fait part de son témoignage pour faire entrer l’audience dans sa vie quelques heures.

Le petit + 💡

Si un seul collaborateur est interviewé cette fois-ci, c’est au bénéfice de l’authenticité et du détail. La vidéo montre clairement la flexibilité dont fait preuve HSBC pour certaines catégories d’employés. C’est idéal pour attirer des talents passionnés et dynamiques.

7# La vidéo Welcome to the jungle pour Danone

Welcome to the jungle : vidéo pour Danone

A retenir ✅

Danone a réalisé une vidéo marque employeur avec Welcome to the Jungle, plateforme d’offre d’emplois et d’actualités professionnelles. La marque nous emmène dans ses ateliers, auprès de ses collaborateurs, et nous propose plusieurs interviews. 

Le petit + 💡

La vidéo aurait pu être réalisée grâce au smartphone et montée avec Kannelle très facilement. Elle est simple à reproduire. Welcome to the Jungle amène une crédibilité supplémentaire à Danone puisque la plateforme d’offre d’emplois se porte garante de l’authenticité de la vidéo.

8# La vidéo pour le recrutement de Société Générale

L'offre d'emploi de la Société Générale sur Welcome to the Jungle

A retenir ✅

Sur le site et la chaîne Youtube Welcome to the Jungle, on peut retrouver des vidéos de recrutement comme celle de la Société Générale. Un collaborateur de l’entreprise parle de son parcours et de ses missions.

Le petit + 💡

La vidéo est courte et très simple : un collaborateur est filmé face à la caméra, en un plan unique, et raconte son histoire et ses missions au sein de l’entreprise. Les sous-titres en anglais rendent la vidéo accessible à un public international et aux malentendants. La simplicité et la durée de la vidéo rendent le contenu très facilement consommable pour les demandeurs d’emploi parcourant le site Welcome to the Jungle. C’est le petit extra qui rend l’offre intéressante, dynamique, et qui montre que la marque est impliquée dans la recherche de ses futurs talents.

9# La vidéo d’Intuo : insister sur l’absence de turnover

Vidéo humouristique d'Intuo

A retenir ✅

Dans cette vidéo d’une minute et demie, Jan, d’Intuo, insiste sur le fait que le turnover dans l’entreprise est très faible. Et il l’explique avec humour.

Le petit + 💡

Bien qu’elle soit courte, la vidéo est scénarisée et réalisée très professionnellement. Ce qui compte est le scénario et la manière d’expliquer pourquoi la rétention est bonne dans l’entreprise. Attention cependant à ce que votre vidéo reflète bien votre identité : c’est l’authenticité et la sincérité qui font le succès d’un contenu marque employeur !

10# La vidéo de Porsche : mettre en lumière l’avis du collaborateur

Interview d'une collaboratrice de Porsche

A retenir ✅

Une collaboratrice est interviewée sur sa carrière chez Porsche, au sein de l’atelier de construction automobile. On la voit dans son cadre de travail en action, ce qui rend la vidéo plus dynamique qu’une interview face à la caméra dans un bureau.

Le petit + 💡

Le noir et blanc permet de ne pas saturer l’oeil du public de couleurs extravagantes et de masquer les imperfections de la lumière d’un atelier. Mais surtout, il permet de se concentrer sur le discours de la collaboratrice. Ce choix permet également à Porsche de refléter la sobriété qu’elle souhaite associer à sa marque. D’emblée, la collaboratrice détruit  le mythe qu’il faille un piston (😅 désolé)  pour entrer chez Porsche. La marque montre ainsi qu’elle est inclusive et que son processus de recrutement est objectif. Enfin, on remarque la durée de la vidéo, toujours sous 2 minutes. Cela permet de capter l‘attention de l’audience sans l’ennuyer.

11# Inclusion et diversité : la vidéo d’Apple

Vidéo sur les valeurs d'Apple

A retenir ✅

Pas d’ambiguïté : cette vidéo d’Apple est là pour mettre en avant l’inclusion et la diversité lors du recrutement dans l’entreprise.

Le petit + 💡

Pour mettre en lumière cet avantage de l’entreprise, la marque donne directement la parole à ses collaborateurs. Par son introduction, elle affirme que ses collaborateurs sont le reflet de sa vision et de ses valeurs, qui sont “le portrait d’Apple”. La vidéo est simple – ce n’est qu’un enchaînement d’interviews face à la caméra des collaborateurs de la marque, entrecoupée de vidéo de collaborateurs en plein travail – et pourtant elle est très professionnelle et authentique. L’audience ressent que la culture d’entreprise est bien présente et partagée par tous les collaborateurs, ce qui peut attirer les clients et les talents. Une marque cohérente, c’est une marque attirante.

Attention cependant : cette vidéo a un aspect très consensuel et corporate qui peut rapidement prendre le pas sur l’authenticité. N’oubliez pas de toujours faire en sorte que la sincérité et la transparence guident votre vidéo.

12# La vidéo de recrutement pleine d’humour de Fiverr

Vidéo de recrutement de Fiverr tournée avec humour

A retenir ✅

C’est en passant par le cliché de la vidéo de recrutement sans originalité que Fiverr parvient à sortir du lot, et à prouver que la marque porte une importance particulière à la recherche de nouveaux collaborateurs.

Le petit + 💡

L’humour et les références utilisées permettent d’opérer un contraste intéressant entre ce que la marque veut éviter (la première partie) et ce qu’elle recherche (la seconde moitié).


13# La vidéo d’Amazon : une visite d’entrepôt dynamique et internationale 

Amazon nous fait visiter ses entrepôts

A retenir ✅

Amazon invite l’audience à entrer dans ses entrepôts à travers le monde avec ses collaborateurs. La vidéo s’ouvre avec les vidéos de collaborateurs qui se filment parfois eux-même au smartphone, aux Etats-Unis comme en France. La vidéo prend ensuite une tournure plus formelle avec un tournage très professionnel des entrepôts.

Le petit + 💡

L’ouverture de la vidéo est dynamique et très simple à reproduire. Chaque collaborateur récite – on s’entend, il doit rester naturel – le même texte dans sa langue. Puis au montage, il n’y a qu’à couper et enchaîner les séquences de manière à ce que mis bout-à-bout, les plans permettent de former une phrase complète. 

14# La culture Netflix en vidéo : autonomie et responsabilité

Vidéo marque employeur de Netflix

A retenir ✅

Cette vidéo d’un peu plus de 3 minutes prend la forme d’une interview plus longue et d’un format propre à Netflix. En effet, elle fait partie de la playlist “Netflix Culture”, qui regroupe plusieurs formats de vidéos donnant la parole aux collaborateurs.

Le petit + 💡

Les voix des collaborateurs sont très bien mises en avant, sans musique démesurément forte pour gêner l’écoute. Les interviews s’enchaînent mais les plans sont réalisés dans des anglais variés pour ajouter du relief à la vidéo. De nouveau, les sous-titres rendent la vidéo accessible à tous. On joue de la profondeur de champ : la mise au point est faite sur les collaborateurs, ce qui les détache du fond flouté. Cela met en lumière le collaborateur et son discours. L’interviewé se sent réellement écouté et son discours prend de l’importance grâce à ces procédés.

15# La rétrospective 2019 de Kedge Business School

Vidéo marque employeur de Kedge sur ses voeux 2020

A retenir ✅

Pour ses vœux 2020, Kedge Business s’est donnée une minute pour compiler une rétrospective de l’année 2019 en vidéo. Montrer les meilleurs moments de l’école, c’est donner une image attrayante pour les futurs étudiants et enseignants.

Le petit + 💡

Il n’y a pas de voix, uniquement de la musique instrumentale en fond. Les séquences reflètent les meilleurs moments de l’année pour l’école. Mais on pourrait imaginer de nouveau une compilation filmée très simplement au smartphone en plan paysage. A la fin de l’année, les plans n’ont qu’à s’enchaîner au montage. Il est même possible et intéressant de moduler le volume de la musique et de l’audio des vidéos, afin d’entendre les cris de joie en fond au moment de la diplomation par exemple ! Même les écoles peuvent faire de la marque employeur.

Mais au fait… pourquoi faut-il absolument développer sa marque employeur ?

Selon Wade Burgess, renvoyer une mauvaise image de la qualité de travail ou de vie dans l’entreprise augmenterait le coût d’embauche de 10% pour les recruteurs de ladite entreprise. Sans parler du turnover qui diminuerait de 28% dès lors qu’une entreprise investirait dans sa marque employeur.

D’autant plus que développer sa marque employeur passe par le fait d’améliorer le bien-être de vos collaborateurs au travail. Et pour citer Shawn Achor : “une décennie de recherches prouve que le bonheur augmente quasiment tous les indicateurs business: les ventes augmentent de 37%, la productivité par 31%, et la précision dans les tâches par 19%”. 

En bref, développer votre marque employeur améliore significativement un bon nombre d’indicateurs clés de performance, et ce à tous les niveaux de l’entreprise : 

  • Au moment du recrutement : vous attirez de nombreux talents qui partagent vos valeurs, puisque celles-ci sont clairement identifiables grâce à votre communication Marque Employeur. Le coût d’embauche diminue.
  • Au travail : les collaborateurs ressentent un bien-être et sont donc enclins à travailler mieux. Ils peuvent également participer à la mise en avant de l’entreprise via le bouche à oreille, et amener de nouveaux talents intéressants dans l’entreprise. La productivité augmente et les coûts d’embauche peuvent de nouveau diminuer.
  • Le turnover diminue : les collaborateurs n’ont pas de raison de quitter l’entreprise. Ils n’ont pas à être remplacés. De nouveau, le coût d’embauche diminue.
Schéma des bénéfices de la marque employeur

Il est donc primordial d’inclure la marque employeur dans sa stratégie de développement et de communication. Facile à dire ! Par quoi commencer ? Comment développer sa marque employeur facilement tout en se démarquant ? Pour commencer, on vous partage 10 façons de développer votre marque employeur.

Comment développer sa marque employeur

Après vous avoir donné toutes les raisons de développer votre marque employeur, il aurait été indécent de vous laisser sur le carreaux sans conseils et astuces pour le faire ! On commence ?

Pré-requis indispensable : le bien-être de vos collaborateurs

Inciter à la collaboration et au partage entre collaborateurs

Parce que c’est à la fois efficace et ludique, la collaboration et l’apprentissage entre pairs est un bon moyen d’améliorer le bien-être de vos collaborateurs et l’image de votre organisation. 

En effet, d’après Ipsos, “le collaboratif a un impact particulièrement positif sur le partage des connaissances (69%), la productivité des équipes (65%), la résolution des problèmes (62%), la motivation des salariés (60%) et la créativité (59%)”. Cela permettrait également de réduire les coûts, de formation notamment, puisque les collaborateurs deviennent les formateurs de chacun. Il semble donc primordial de mettre la collaboration en place au sein de l’entreprise. 

La collaboration ne passe pas forcément par des méthodes innovantes du travail : 51% des salariés associent le collaboratif à un état d’esprit plutôt qu’à une organisation de travail. Faire du partage de connaissances – ou apprentissage par les pairs – un réflexe, maintenir l’interaction permanente entre les salariés font partie des facteurs renforçant la collaboration entre les employés. L’utilisation d’outils digitaux collaboratifs, comme le Google Workspace ou Notion, Canva ou Kannelle pour la communication, Monday ou Trello pour la gestion de projet,  facilite également sa mise en place.

Renforcer la communication interne à tous les niveaux

La collaboration requiert une communication interne efficace, en latéral ainsi qu’en top-down et bottom-up. Le manager de 2021 se doit d’ailleurs de donner l’exemple et de faciliter ces flux d’information.

Il doit donc insister sur la communication interne, vers les employés, et inversement en prenant en compte leurs remontées ! Pour cela, les plateformes comme Slack ou Google Hangouts sont vos alliés, qu’il s’agisse de conversations privées, de veille, de feedback ou d’informations générales concernant l’entreprise… La réaction y est beaucoup plus facile, authentique et moins formelle, ce qui renforce le sentiment de liens humains dans l’équipe.

Renforcer ce lien entre la direction et les collaborateurs permet de nuancer le sentiment de hiérarchie et d’impliquer l’ensemble des employés dans la vie de l’entreprise. Le sentiment de reconnaissance est crucial pour engager les collaborateurs. C’est le point de départ pour  développer une marque employeur forte et impactante ! 

Aider au développement personnel, de manière adaptée à chacun

La formation en e-learning peut parfois être barbante. Diapositives à la chaîne, questionnaire final pour contrôler la concentration du collaborateur… Rien de très ludique et attractif. Favorisez la formation en vidéo, de type microlearning. Ces vidéos de 3 à 5 minutes sont courtes, dynamiques, et peuvent être visualisées partout, tout le temps, plusieurs fois si nécessaire ! De quoi s’adapter à chaque employé et inclure tous les collaborateurs, même ceux travaillant sur des fuseaux horaires différents. 

Avec Kannelle, vous pouvez par exemple utiliser le scénario “Formation logiciel” pour former vos collaborateurs en vidéo, très simplement. L’équipe formation peut également adapter les vidéos en fonction des feedbacks des collaborateurs. Les formations deviennent alors engageantes et intéressantes ! C’est la clé pour le développement personnel de chacun, et, vous l’aurez compris, une pierre en plus à l’édifice de votre marque employeur.

Maintenir la cohésion, à distance, au bureau ou en hybride

Être à l’écoute et s’adapter au mieux au collaborateur, c’est d’autant plus important à distance : dans le cadre du télétravail ou du travail hybride, il est plus difficile de capter les émotions des collaborateurs et leurs envies. Il est également compliqué de s’assurer que tout l’équipe partage le même état d’esprit. Demander à chacun son ressenti permet de s’adapter au mieux aux besoins et de resserrer les liens.

Ainsi, il peut être intéressant d’instaurer un rythme de rituels, sans pour autant tomber dans la “réunionite”. Là aussi, demander l’avis des collaborateurs, essayer plusieurs procédés, et rester ouvert aux propositions, permet d’améliorer le bien-être au travail et la cohésion d’équipe. 

Pour ceux qui ont encore la chance de se retrouver au bureau,  la cohésion et le bien-être passent aussi par des moments de convivialité. Il faut retrouver le plaisir de travailler ensemble : rendre visite aux uns et aux autres, poser des questions, organiser des ateliers de réflexion sur la direction que prend l’entreprise…

Bref, inclure tous les collaborateurs, et veiller à ce qu’ils se sentent bien ensemble et alignés vers la même vision, c’est ce qui vous permettra d’assurer l’esprit de corps et donc d’élaborer une marque employeur attrayante.

Utiliser cette base pour communiquer et construire la marque employeur

Développer l’employee advocacy

L’employee advocacy, c’est “le mécanisme par lequel une entreprise ou une marque mobilise ses salariés pour devenir ses ambassadeurs non seulement dans leur vie professionnelle, mais également parfois dans leur vie de tous les jours et notamment sur les réseaux sociaux.” (Définitions marketing). Concrètement, l’entreprise fait parler d’elle via ses collaborateurs. Ce peut être par bouche à oreille, via la cooptation (les collaborateurs font appel à leur réseau pour recruter de nouveaux talents), ou par les réseaux sociaux par exemple.

A ce sujet, le témoignage collaborateur est le format idéal pour faire parler de l’entreprise : celui-ci doit rester authentique et spontané pour créer un sentiment de confiance entre le collaborateur interviewé et l’audience. Pour que vos collaborateurs soient vos meilleurs ambassadeurs, il faut leur donner les outils et la matière pour parler en bien et en toute sincérité de l’entreprise.

Cette stratégie est donc le moyen idéal de communiquer en externe les aspects positifs que vous aurez déjà déployés pour développer votre marque employeur, comme la cohésion, la collaboration et le développement personnel ! 

Envie d’en savoir plus sur l’employee advocacy ? Téléchargez notre guide complet gratuitement ! 

Faire de l’avis de vos collaborateurs un indicateur significatif

Être à l’écoute de vos collaborateurs, c’est générer de nouveau ce sentiment de reconnaissance, et, vous l’aurez compris, favoriser leur engagement. 

N’hésitez pas à demander des feedbacks réguliers de leur part, et à les prendre en compte. Via IDTree, un outil d’enquête de Qualité de Vie au Travail, ou via les plateformes de chat internes pour créer un sentiment de lien fort avec vos salariés. Vous évitez ainsi de n’entretenir que des contacts “points de contrôle” avec vos collaborateurs, et incluez une dimension d’écoute et d’humain dans vos rapports. 

Invitez vos collaborateurs à laisser des avis sur les plateformes comme Indeed ou Glassdoor qui favorisent également la crédibilité et la force de votre marque employeur, via la transparence des collaborateurs.

Communiquer en externe sur les valeurs de l’entreprise

Nous vous recommandons l’employee advocacy, mais ce n’est pas la seule tactique ! La création de contenus et la stratégie de communication jouent un rôle clé dans la construction de la marque employeur. 

Selon Glassdoor, “75% des personnes considèrent que les entreprises dont les cadres supérieurs et la direction utilisent les réseaux sociaux pour communiquer sur leurs missions, les valeurs de la marque et leurs objectifs, sont plus dignes de confiance”. Entretenir une image publique impose en quelque sorte à l’entreprise d’être cohérente dans ses missions et sincère dans sa démarche. La vitrine que sont les réseaux sociaux sont donc un bon moyen de développer sa marque employeur et de lui donner un impact fort sur les futurs talents et les consommateurs.

Penser à la phase de recrutement

D’ailleurs, en parlant de futurs talents, il ne faut pas oublier de soigner sa marque employeur lors des recrutements.

Renouveler les annonces et les fiches d’emploi, afin de prouver que l’entreprise évolue et est consciente de son évolution, est crucial.

Il est également important de proposer des offres d’emploi originales, mais simples. Le site Welcome to the Jungle regorge d’exemples d’offres intéressantes : insertion de vidéos pour présenter les collaborateurs et la culture de l’entreprise, candidatures simplifiées, informations essentielles facilement mises en avant…  Faciliter la candidature des talents à vos offres d’emploi fait aussi partie des moyens de renforcer votre marque employeur !

Utiliser la vidéo et ses formats divers

Finalement, pour chacune de ses stratégies, la vidéo est d’une grande aide. Que ce soit pour la communication interne, externe, l’employee advocacy, la formation, le recrutement, le dynamisme et l’attractivité de la vidéo en font un moyen performant pour construire une marque employeur avec succès !

La vidéo permet de varier le ton et les formats : interviews, reportage, rétrospective, format court à la Fast & Curious… Il y en a pour tout le monde, en illimité. A ce sujet, Kannelle vous permet d’inclure vos collaborateurs dans la création de votre contenu très simplement. Comment ? En leur donnant la main sur le tournage et le montage des vidéos, tout en respectant la charte graphique de votre entreprise.

Mais finalement, beaucoup de formats, c’est beaucoup de choix, et… Que choisir ? Par quoi commencer quand on veut développer sa marque employeur en vidéo ? On vous donne 15 exemples de vidéos de marque employeur, que vous pourrez reproduire simplement avec votre équipe communication… ou juste avec Kannelle !

Les bonnes pratiques pour des vidéos marque employeur qui déchirent

Pour que vous puissiez créer des vidéos marque employeur de qualité en toutes circonstances, on vous livre 6 éléments à ne jamais oublier pour réussir.

1# Inclure vos collaborateurs dans votre stratégie de communication

Les faire participer à la réflexion autour des contenus à créer

Inclure vos collaborateurs dans cette réflexion, c’est se donner de l’inspiration et ouvrir le champ des possibles. En tant que membre de l’équipe communication, vous pouvez avoir la tête dans le guidon et manquer de recul sur les contenus que vous et vos collaborateurs pouvez créer.

Les contenus créés seront bien plus authentiques si les collaborateurs qui y participent ont proposé leur création, ou l’ont au moins validée. De plus, cela fait partie des pré-requis de bien-être dont nous parlions au début de ce guide : le sentiment d’inclusion et d’écoute des employés est crucial pour instaurer une ambiance saine dans l’entreprise. La marque employeur n’en sera que plus facile à développer !

Dans la création de contenus en elle-même

Faites confiance à vos collaborateurs pour créer du contenu : ils sont vos meilleurs ambassadeurs et seront parfaitement à même de proposer du contenu intéressant pour votre marque employeur.

Faire parler vos collaborateurs

On vous en a parlé : l’employee advocacy est très efficace pour faire parler de votre entreprise de manière authentique, transparente, et donc crédible. C’est une manière simple et éprouvée d’attirer de nouveaux talents ou de montrer à vos clients que chez vous, il fait bon travailler !

Leur donner la main sur les outils de création 

Pour leur montrer que vous leur faites confiance, allez encore plus loin en donnant la main à vos collaborateurs sur les outils de communication. Avec Kannelle, vous pouvez, en tant qu’administrateur, décider de la charte graphique que vos collaborateurs-créateurs pourront utiliser. A partir de là, libre à eux de filmer ce qu’ils souhaitent et de vous le proposer pour validation. De l’autonomie, de la confiance et de la collaboration : ce sont les précurseurs d’une marque employeur forte.

2# Créer du contenu régulièrement

Il ne suffit pas de créer du contenu de temps en temps pour avoir de la visibilité. Une marque employeur sans impact, est-ce vraiment une marque employeur ?

Entretenir et mobiliser une communauté

A l’image de RyanAir sur Tik Tok, créez des contenus qui animent votre communauté. La compagnie aérienne l’a bien compris : elle s’empare des tendances du réseau et propose du contenu humoristique en s’appuyant sur les références les plus populaires du moment.  Résultat : 1.6M de likes et près de 13K commentaires. On peut dire que la marque employeur est réussie ! Les abonnés du compte attendent toujours les vidéos avec impatience. Et la marque ne les déçoit pas : elle poste plusieurs vidéos par semaine.

Dans un registre plus simple d’accès, pensez à Leroy Merlin ou Netflix : des playlists dédiées à votre culture d’entreprise et alimentées régulièrement par des formats divers sont une très bonne solution.

Créer une Content Factory

Si vous avez besoin d’un cadre clair pour produire régulièrement, montez votre Content Factory. Pour faire simple, une équipe dédiée à la création de contenus, capable de mettre en place un planning de production et de le tenir. 

Téléchargez notre guide gratuit pour tout savoir sur la Content Factory !

3# Faire court et simple

Créer du contenu facilement consommable

Une vidéo courte, c’est une vidéo consommable. Ce qui compte désormais, c’est de retenir l’attention de l’audience qui “scrolle” sur les réseaux. Le public voit des centaines de contenus défiler sur ses écrans quotidiennement : il faut que vous créiez celui qui les fera s’arrêter pour quelques secondes. Alors optez pour un titre clair ou au contraire qui appelle la curiosité, ou une introduction dynamique à la Fast & Curious… Sortez du lot ! 

De plus, vous imposer une durée maximale vous évitera de vous perdre dans des explications à rallonge. Ainsi, vous proposez du contenu dynamique, clair et concis, sans perdre l’attention de votre audience. Votre marque employeur y gagnera en impact.

L’interview et la rétrospective : des formats simples à réaliser

Il n’est pas nécessaire d’utiliser des logiciels de montage techniques et complexes comme Adobe Premiere, ou une caméra de cinéma. Un smartphone, un trépied et un micro cravate (surtout si l’endroit n’est pas assez calme) suffisent; ajoutez une application de montage comme Kannelle, et voilà ! En 15 minutes top chrono, vous obtiendrez une vidéo marque employeur parfaite pour parler de vous.

Les formats les plus simples à réaliser sont l’interview et la rétrospective. Pour la première, posez votre téléphone sur un trépied, et profitez du stabilisateur intégré à l’outil de captation Kannelle. Lancez, interviewez, coupez, et le tour est joué. Pour profiter de tous nos conseils d’interview, retrouvez nos articles dédiés ! Pour la rétrospective, pensez à proposer à vos collaborateurs de filmer tout au long de l’année leur vie dans l’entreprise. Au moment opportun, vous n’avez qu’à sélectionner vos séquences préférées et les faire s’enchaîner. Ajoutez une intro, une outro, une musique de fond choisie parmi nos 100 musiques libres de droits et votre charte graphique (avec Kannelle c’est fait en quelques clics). Votre vidéo marque employeur attrayante est prête !

4# Créer une image de marque avec du contenu harmonieux et charté

Justement, avec Kannelle, vous n’avez qu’à paramétrer votre charte graphique en amont, et celle-ci s’incruste automatiquement sur vos vidéos. Police, couleur, logo, intro et outro : créez des vidéos à votre image.

Pour retenir l’audience et créer une image de marque claire et identifiable, il faut que vos contenus de marque employeur soient reconnaissables entre mille. Utiliser une colorimétrie harmonieuse, choisir une ou deux polices, et incruster votre logo font partie des éléments clés pour rester constant dans votre création. Votre marque employeur se doit de refléter votre marque.

5# Le mot clé : authenticité !

On l’a vu, l’employee advocacy est une stratégie forte pour faire parler de votre entreprise. Et pour cause : elle est un moyen de mettre en lumière la transparence, la sincérité et l’authenticité que vous souhaitez associer à votre marque. 

D’où l’importance du pré-requis bien-être : un collaborateur qui affirme se sentir bien dans votre entreprise et qui le pense apportera cent fois plus de crédibilité à votre image qu’un collaborateur qu’on aura forcé à s’exprimer. Mais on ne vous apprend rien : soyez cohérents et sincères. C’est le secret de la réussite pour  une marque employeur.

6# Utiliser les scénarios prêts-à-l’emploi Kannelle

Pour produire du contenu régulièrement et rapidement, ayez des modèles de vidéo. Avec Kannelle par exemple, utilisez les scénarios prêts-à-l’emploi de notre librairie : interview, pause café, tutoriel, infographie. Vous n’aurez qu’à personnaliser les textes et inclure vos plans et vous serez conseillés sur la durée de vos séquences, la posture de votre sujet et la structure du montage. En plus, votre charte graphique s’applique automatiquement ! Du contenu charté, original, à votre image : la marque employeur, c’est presque trop facile avec Kannelle.

Voilà, vous avez toutes les clés pour développer votre marque employeur, et plein d’inspiration pour ne jamais vous retrouvez à court d’idées. Lancez-vous !

Améliorez vos contenus

Nos guides stratégie et vidéo

Comm’, formation, réalisation : retrouvez nos meilleurs conseils dans nos guides pratiques à télécharger.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :